Partenaires

CNRS
CIRESC

EHESS Université des Antilles et de la Guyane
paris-diderot Univ-Poitiers
Tubman


Accueil du site >

BONACCI Giulia

giuliabonacci@hotmail.com

 

Titre de la thèse :
Pionniers et héritiers. Histoire du retour, des Caraïbes à l’Ethiopie (19° et 20° siècles)

Sous la direction d’Elikia M’Bokolo
Formation doctorale Histoire et Civilisations
Centre d’Etudes Africaines
Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
1° inscription : septembre 2001, soutenance prévue printemps 2007.

 

Axes de recherches : Histoire de l’Afrique et des diasporas africaines, religions caribéennes, panafricanisme, développement urbain.

 

Publications :
1. Direction de livres et périodiques

2006 G. Bonacci, D. Béchacq, P. Berloquin-Chassany, N. Rey (eds.), La Révolution haïtienne au-delà de ses frontières. Paris  : Khartala.

2004 G. Bonacci, J.-J. Mallemanche (eds.), Les Cahiers de l’Afrique, n° spécial Corne de l’Afrique, (4), Paris

2003 G. Bonacci, S. Fila-Bakabadio (eds.), Musiques populaires. Usages sociaux et sentiments d’appartenance. Dossiers Africains, Paris : EHESS

2. Articles et chapitres

2007 G. Bonacci, « Images et imaginaires : ras Täfäri et la diaspora africaine », in A. Rouaud (ed.), L’ascension de ras Täfäri, 1916-1930, à paraître.

2007 G. Bonacci, « ‘We are the real Ethiopians’ : Jamaicans repatriate to Ethiopia, 1968-1981 » in P.C. Hintzen, J. Rahier, F. Smith (eds.), African Diaspora : Race, Citizenship and Modern Subjectivities, à paraître.

2003 G. Bonacci, « De la diffusion musicale à la transmission religieuse : reggae et rastafari en Italie », in G. Bonacci & S. Fila-Bakabadio (eds.), Musiques populaires. Usages sociaux et sentiments d’appartenance. Dossiers Africains, Paris : EHESS, Pp. 73-93

2002 G. Bonacci, « Le ‘rapatriement’ des Rastafaris en Ethiopie, Ethiopianisme et retour en Afrique », Les Annales d’Ethiopie, Addis Abeba : Centre Français d’Etudes Ethiopiennes (18), Pp. 253-264

2002 G. Bonacci, « Ethiopia 1974 -1991 : religious policy of the state and its consequences on the Orthodox Church », in Ethiopian Studies at the end of the second millennium. Proceedings of the XIVth conference of Ethiopian studies Nov. 6-11, Addis Ababa : Addis Ababa University (I), Pp. 593-605

2001-2002 G. Bonacci, « Discours et pratiques du mouvement rastafari en Italie : continuités et discontinuités de la transmission religieuse  », Psychopathologie africaine, Dakar, 31 (1), Pp. 45-67

2000 G. Bonacci, The Ethiopian Orthodox Church and the State, 1974-1991. Analysis of an ambiguous religious policy. Londres : Centre of Ethiopian Studies (MA dissertation)

3. Comptes-rendus et autres publications choisies

2007 G. Bonacci, Compte-rendu de K. Yelvington (ed.), Afro-Atlantic Dialogues. Anthropology in the Diaspora. (Santa Fe, Oxford : School of American Research Press, James Currey, 2006), Africa, Edinburgh, à paraître.

2007 G. Bonacci, Compte-rendu de N.L. Erskine, From Garvey to Marley : Rastafari Theology (Gainesville : University Press of Florida, 2005), Plantation Society in the Americas, New Orleans, à paraître.

2006 G. Bonacci, Compte-rendu de W. James, D.L. Donham, E. Kurimoto, A. Triulzi (eds.), Remapping Ethiopia. Socialism and After (Oxford : J. Currey, 2002), Cahier d’Etudes Africaines, Paris, XLVI (1), 181, Pp. 209-212

2002 G. Bonacci, Compte-rendu de P. Henze, Layers of time. A history of Ethiopia (London : Hurst & Co., 2000), Cahier d’Etudes Africaines, Paris, XLII (3) 167, Pp. 593-594

2003 G. Bonacci, « Entretien avec Andréas Eshété, Président de l’Université d’Addis-Abeba », Les Nouvelles d’Addis, Paris, (37) Sept.-Oct.

2002 G. Bonacci, « Préface » pour I. Nathan, Musico-literary traditions of the Beta Israel, Londres : Centre of Ethiopian Studies

2002 G. Bonacci, « Un coup d’état militaire abat le régime impérial », « L’Ethiopie : nouvelle Sion des Rastafaris jamaïcains », Histoire du Christianisme Magazine, (9), Paris