Partenaires

CNRS
CIRESC

EHESS Université des Antilles et de la Guyane
paris-diderot Univ-Poitiers
Tubman


Accueil du site >

Parution de l’ouvrage "Voix d’Esclaves. Antilles, Guyane et Louisiane françaises, XVIIIe-XIXe siècles" sous la direction de Dominique Rogers

par Nathalie Collain - 7 octobre 2015

Cet ouvrage invite à entendre la voix des esclaves des Antilles, de la Guyane et de la Louisiane françaises, qui, longtemps, ont été considérés comme des « sans voix ». Des documents extraits de sources judiciaires et infra-judiciaires, impliquant directement des esclaves ou exceptionnellement des témoins non-esclaves des XVIIIe et XIXe siècles, donnent à découvrir leur histoire dans toute sa complexité.

En permettant l’accès directement au document, par une transcription rigoureuse quoique modernisée, tout en accompagnant le lecteur par des introductions et des compléments bibliographiques, cette anthologie est une première en langue française, en particulier pour le XVIIIe siècle.

Le résultat est impressionnant. Il nous révèle des hommes et des femmes, africains ou créoles, noirs ou métis, citadins ou ruraux, exprimant leurs peurs, leurs humiliations, mais aussi leur « agency », leur capacité à agir, dans un univers trop souvent hostile en continuant à vivre, par l’insolence, l’humour, les relations de sociabilité, la négociation ou la fuite.

L’ouvrage est né de la collaboration d’une quinzaine de chercheurs, coordonnés par Dominique Rogers, maître de conférences à l’université des Antilles et de la Guyane, membre du laboratoire AIHP-Géode et du CIRESC. Historienne, elle travaille sur les sociétés esclavagistes du monde atlantique et particulièrement de la Caraïbe.

Voir l’ouvrage sur le site de Karthala