Partenaires

CIRESC

CNRS


Accueil du site >

Le Centre

Un centre de recherche pionnier sur les esclavages et les post-esclavages
(2006-2016)

En juin 2006, un grand colloque tenu à l’École des hautes études en sciences sociales et intitulé « Les traites, les esclavages et leurs productions sociales et culturelles », organisé dans le cadre du « Réseau thématique prioritaire : Esclavage (Amériques, Afrique, Europe) » a marqué le début de la mise en synergie des travaux francophones réalisés sur cette thématique.

S’en est suivie la création du Groupement de recherches international (GDRI) « Centre international de recherches sur les esclavages » (CIRESC) en 2008.

Depuis, la structuration de ce champ thématique et le volume des recherches menées sur les esclavages ont largement progressé, tout en s’inscrivant dans un espace de collaboration internationale.

Afin de conserver cette dimension internationale dans les recherches futures, le CIRESC est devenu en janvier 2012 un Laboratoire international associé (LIA) réunissant des scientifiques français, brésiliens, canadiens, mexicains et sénégalais.

Le Centre international de recherches sur les esclavages et post-esclavages :
vers une USR (2017 à aujourd’hui)

En 10 ans, le paysage de la recherche française avait fortement évolué : il ne s’agissait plus seulement d’initier de nouvelles dynamiques de recherche, mais de fédérer, soutenir, diffuser, valoriser des initiatives existantes. Pour cela, le centre est devenu une unité de service et de recherche du CNRS.

La création de l’unité, « Centre international de recherches sur les esclavages et post-esclavages » (USR 2002), a été validée par l’InSHS, après évaluation du dossier de candidature par le Comité national du CNRS (section 33), le 1er janvier 2017.