Global Labor Histories in the Francophone World

The editors of French Historical Studies seek articles for a special issue on labor in France and the francophone world in global perspective, to appear in 2024.

Since the turn of new millennium, a new global history of labor has emerged that focuses on the relationship between structures and practices of labor from at least medieval times to the present day. However, most French historians of labor continue to focus on the Hexagon and to underestimate wider European and global connections and comparisons. Similarly, specialists of slavery and post-slavery in the French colonies rarely extend their analyses to other empires or to labor history in France. This special issue seeks to bridge these gaps by inviting submissions relating labor in mainland France to labor in its colonies and/or other areas, from the early modern to the present day.

Potential themes that lend themselves to comparative or global approaches include:

  • Economic and social structures of labor and bondage
  • Labor structures and practices in imperial metropoles and colonies
  • Gender, race and age profiles in labor structures and practices
  • Labor protest and revolt
  • Worker migration and mobility

Queries about submission and other matters should be addressed to the guest editors, Alessandro Stanziani (alessandro.stanziani@ehess.fr) and Gwyn Campbell (gwyn.campbell@mcgill.ca)

To submit an article, visit www.editorialmanager.com/fhs/default.aspx. After registering, follow the submission instructions under “Instructions for Authors” on the website. Articles may be either in English or in French but must in either case conform to French Historical Studies style and must be accompanied by 150-word abstracts in both French and English. Manuscripts may be between 8,000 words and 12,000 words. For illustrations, stills, or film clips, authors must obtain written permission for both print and online publication from the relevant persons or institutions.

Deadline for submission of papers to FHS is August 20, 2022.

[Appel à contributions] Histoires croisées du travail dans le monde francophone

Les éditrices de French Historical Studies lancent un appel à articles pour un numéro spécial de la revue sur le travail en France et dans le monde francophone à la lumière de l’histoire globale, à paraître en 2024.

Depuis le tournant du nouveau millénaire, l’histoire globale du travail a donné vie à une énorme quantité de travaux reliant les formes et les pratiques du travail de régions différentes, depuis le Moyen-Âge et jusqu’à nos jours. Cependant, dans les mondes francophones, cette tendance est encore incertaine ; les historiens du travail en France se limitent le plus souvent à l’Hexagone et ignorent les connexions et les comparaisons avec d’autres régions d’Europe et du monde. Pour leur part, les spécialistes de l’esclavage et du post-esclavage dans les colonies françaises difficilement relient leurs investigations aux dynamiques dans d’autres Empires ou même à l’évolution du travail en France. Cet appel vise à dépasser ces barrières et invite des soumissions reliant le travail en France à celui d’autres pays et/ou de ses colonies. La période couverte s’étale de l’époque moderne jusqu’à nos jours.

Thématiques envisagées (liste non exclusive), toutes dans une perspective  d’histoire connectée, globale ou comparée :

  • Les structures économiques et sociales du travail et de la coercition
  • Structures et pratiques du travail dans les métropoles impériales et dans les colonies
  • Le genre dans les structures et les pratiques du travail
  • La race dans les structures et les pratiques du travail
  • L’âge dans les structures et les pratiques du travail
  • La résistance au travail
  • Migrations et mobilité

Toute question est à adresser à nos deux directeurs du numéro spécial : Alessandro Stanziani (alessandro.stanziani@ehess.fr) et Gwyn Campbell (gwyn.campbell@mcgill.ca).

Pour soumettre un article, veuillez consulter  www.editorialmanager.com/fhs/default.aspx. Après vous être enregistré(e), suivez les instructions de la section « Instructions for Authors ». Les articles peuvent être soumis en anglais ou en français, mais, dans les deux cas, ils doivent être conformes au style de FHS, et doivent être accompagnés d’un résumé ou abstract de 150 mots, dans les deux langues. Les manuscrits doivent comporter entre 8000 et 12000 mots. Concernant les illustrations, prises de vue, ou extraits de film, les auteurs doivent obtenir la permission écrite de les publier sous forme papier et digitale de la part des personnes dépositaires des droits sur ces images ou extraits audiovisuels, ou de la part des responsables des institutions d’où les images sont originaires.

La date limite pour soumettre les articles est fixée au 20 août 2022.

Partager sur :

2021-04-19T16:23:17+02:00Catégories : APPEL À COPIE|

Dossier thématique “Black Lives Matter : un mouvement transnational”

La revue Esclavages & post-esclavages / Slaveries & Post-Slaveries lance un appel à copie en vue de son cinquième numéro consacré au thème « Black Lives Matter : un mouvement transnational ».

Éditeurs scientifiques

  • Audrey Célestine (maîtresse de conférence, université de Lille)

  • Nicolas Martin-Breteau (maître de conférence, université de Lille)

  • Charlotte Recoquillon (chercheuse rattachée à l’Institut français de géopolitique, université Paris 8

Modalités de soumission

Les résumés d’articles sont attendus pour le 1er juillet. Les articles sont attendus quant à eux pour le 1er octobre. Les éléments sont à envoyer à ciresc.redaction@cnrs.fr.

Crédit image : “Ann and Tlale find voice”, Venus Hottentot vs. Modernity. © Lebogang Mashile. Produced by The Centre for the Less Good Idea. Photo © Stella Olivier.

Partager sur :

2021-04-19T16:32:56+02:00Catégories : APPEL À COPIE|

Journées d’étude, publication et/ou traduction de travaux scientifiques

Image : Le Chasseur d’esclaves amérindiens, J-B. Debret, v. 1820-1830, Musée d’art de São Paulo, Brésil. Source : Wikimedia Commons, licence CC-PD-Mark.

Le CIRESC porte depuis 2006 une réflexion collective sur un fait social historique global, l’esclavage, qui contribue à structurer nos sociétés actuelles. Devenu USR (Unité de service et de recherche) en 2017, le CIRESC a pour mission de fédérer, soutenir, diffuser et valoriser les initiatives relevant de ce champ de recherche.

Dans ce cadre, le CIRESC lance un appel à projets de demi-journées ou journées d’étude sur les thématiques relatives à l’esclavage et à la traite, au post-esclavage et aux grands enjeux contemporains liés, directement ou indirectement, à ces questions (citoyenneté, post-colonialisme, discrimination, altérité, migrations, revendications identitaires et mémorielles, réparations). Cet appel a pour objet de mettre en valeur les recherches récentes sur l’esclavage et le post-esclavage et de contribuer à leur visibilité. Les projets présentés participeront à l’émergence de nouvelles approches scientifiques et privilégieront les regards pluridisciplinaires, comparatifs et faisant le lien entre perspectives historiques et plus contemporaines.

Les projets retenus seront financés par le CIRESC à hauteur de 1 500 euros maximum (enveloppe totale de l’appel : 1 500 euros), après examen par son comité de pilotage. Le CIRESC pourra également faciliter la logistique du séminaire et l’accueil de la manifestation dans les locaux du CIRESC ou de ses partenaires (EHESS Paris, université et MSHS de Nice, université et MSH de Nantes, université des Antilles en Martinique).

IMPORTANT : au vu de la situation sanitaire mondiale, l’appel pour l’année 2021 s’ouvre aux financements de traductions et de publications.

Modalités pratiques

Les projets de 2 pages présenteront le thème proposé, la problématique, les apports scientifiques et perspectives de recherche, et l’intitulé/résumé court (100 mots maximum) des communications le cas échéant. Ils comporteront également un budget prévisionnel. Les demi-journées/ journées d’étude se dérouleront entre mai et novembre 2021.

Les réflexions issues de la manifestation scientifique pourront faire l’objet d’une publication dans la revue coordonnée par le CIRESC, Esclavages & Post~Esclavages / Slaveries & Post~Slaveries (https://journals.openedition.org/slaveries/)

Les projets de demi-journées ou journées d’étude doivent parvenir au CIRESC avant le 15 avril 2021 (prolongation) par courrier électronique à : ciresc.comm@cnrs.fr. Les réponses seront envoyées avant le 1er mai 2021.

Partager sur :

2021-04-06T11:26:17+02:00Catégories : APPEL À COPIE|

Dossier thématique “Réparations et esclavages”

The power of Black

La revue Esclavages & post-esclavages / Slaveries & Post-Slaveries lance un appel à copie en vue de son cinquième numéro consacré au thème « Réparations et esclavages ».

Éditeurs scientifiques

  • Magali Bessone (université Paris 1 Panthéon Sorbonne, ISJPS, CIRESC)
  • Ary Gordien (université de Paris, LARCA, CIRESC)

Modalités de soumission

Les propositions d’articles sont attendues pour le 1er septembre. Elles sont à envoyer à ciresc.redaction@cnrs.fr.

Partager sur :

2020-07-16T14:08:17+02:00Catégories : APPEL À COPIE|

Appel à présentations : journée doctorale du CIRESC

The power of Black

La prochaine journée doctorale du CIRESC aura lieu vendredi 15 novembre 2019.

Cette année, nous ouvrons la journée aux étudiants extérieurs au CIRESC, et dont les travaux abordent des questions liées aux esclavages et post-esclavages dans le monde. Cette journée est l’occasion idéale pour discuter de nos recherches dans un contexte stimulant et bienveillant. Il s’agit avant tout de faire évoluer nos travaux grâce aux commentaires des uns et des autres. Chaque intervenant pourra présenter son travail d’une manière très générale, ou présenter un point plus précis (méthode, théorie, étude de cas …). Un ou plusieurs commentateurs seront désignés pour chaque panel thématique. Ils discuteront les interventions et un temps sera réservé à la discussion avec l’auditoire.

Si vous êtes intéressés, merci d’envoyer un message avec le titre ou sujet éventuel de votre communication avant le vendredi 1er novembre 2019.

N’hésitez pas à faire circuler le message aux doctorant-e-s susceptibles d’être intéressé.e.s !

Partager sur :

2020-07-16T18:03:33+02:00Catégories : APPEL À COPIE|

Appel à communications 19e Congrès AHILA

chaine

« Colonisation catholique dans les Amériques et esclavage : sociétés, cultures et émancipations (XVI-XXI siècle) »

19e Congrès organisé par l’AHILA (Association d’historiens latino-américanistes)

Coordinatrices

  • Charlotte DE CASTELNAU-L’ESTOILE, université Paris-Diderot
  • Hebe MATTOS, université fédérale de Juiz de Fora, Brésil
  • Silvia CAPANEMA, université Paris 13

Thématique

Ce symposium propose de mettre en relation les différentes temporalités et historiographies de l’esclavage et des sociétés post-esclavagistes – de la colonisation, de l’abolition et de la période post-abolitionniste – pour aborder de manière collective et dans la longue durée la spécificité de l’expérience « afro-latine ». Nous proposons de travailler sur la diaspora africaine dans les Amériques latines au sens de catholiques, et incluant donc l’Amérique française. Il s’agit d’aborder l’histoire et la mémoire de l’esclavage atlantique dans cette partie du monde comme un passé toujours présent.

Comme point de départ, nous nous proposons de revisiter l’articulation entre colonisation catholique et accès à l’affranchissement et à la citoyenneté, mise en relief de manière pionnière par Frank Tannembaum (Slave & Citizen 1947). Il s’agit de discuter les sociétés esclavagistes catholiques des Amériques, et leurs liens avec la marge africaine liée au commerce des captifs, à partir de la destructuration et de la recréation des « liens sociaux racialisés », avec en contre-point l’expérience de l’Atlantique nord de colonisation protestante.

Les propositions de communications devront stimuler une réflexion sur les Amériques de colonisation catholique, autour de la légitimation juridique et religieuse de l’esclavage en Amérique ; du développement de la société de plantation aux XVIe et XVIIe siècles ; des ambiguïtés de l’ère des révolutions avec l’intensification du trafic atlantique au XVIIIe siècle, tout comme celles de l’interdiction et de la traite au XIXe ; des différentes expériences d’abolition ; de l’intersection entre métissages, politiques de blanchiment, silence et invisibilité/visibilité aux XIXe-XXIe siècles.

Partager sur :

2020-07-16T14:27:39+02:00Catégories : APPEL À COPIE|

“Lire et narrer le post-esclavage”

Esclavages & post~esclavages / Slaveries & Post~Slaveries (numéro 4)

Éditeurs scientifiques / Editors

  • Lotte Pelckmans (université de Copenhague)
  • Mads Anders Baggesgaard (université d’Aarhus, Danemark)

Modalités de soumission

Les auteurs enverront un résumé de leur article (en français, en anglais, en espagnol ou en portugais) avant le 15 septembre 2019, à l’adresse suivante : ciresc.redaction@cnrs.fr. Il devra s’agir d’articles inédits, qui tiendront compte des normes éditoriales de la revue.

Argumentaire

“Lire et narrer le post-esclavage” / “Reading and Narrating Post-Slavery”

Le terme « post-esclavage » est un concept qui n’est pas toujours défini et qui sert à désigner la période complexe suivant l’abolition formelle de l’esclavage. Dans ce numéro spécial, on se propose d’explorer et d’interroger ce concept à travers les récits de vies individuelles. Ces formes narratives, qu’elles soient visuelles ou textuelles, pourront par exemple provenir de la littérature, de plates-formes numériques militantes, de documents officiels concernant les droits de l’homme, d’articles de journaux et de magazines, de pamphlets, de films, de pièces de théâtre, etc. Le dossier accueillera tout autant des contributions historiographiques fondées sur des récits d’esclavage postérieurs à l’abolition, que des contributions montrant de quelle façon ces récits ont été utilisés à travers le temps ou le sont encore aujourd’hui.

The term ‘post-slavery’ has come into vogue as a catch-all for the complex timeline following the presumed abolition of slavery. In this special issue we wish to explore and question the concept through a focus on both visual and textual narratives of the afterlives of slavery, e.g. in literature, online (activist) platforms, human rights documentation, news-paper articles, pamphlets, films and theatre plays. We welcome both historical contributions on narratives of slavery following the abolition of slavery, as well as contributions demonstrating how past and present narratives have been used over time or are being used today.

Partager sur :

2020-08-07T19:49:36+02:00Catégories : APPEL À COPIE|
Aller en haut